Dans le cadre de l’option « DECOUVERTE PROFESSIONNELLE », mise en place en classe de troisième, 12 élèves du collège Victoire Daubié travaillent, tout au long de l’année, sur les différentes filières d’orientation afin de définir celle qui leur conviendra le mieux.

Ils font aussi des recherches en classe sur des métiers divers et variés. Et ils s’ ouvrent au monde de l’entreprise à travers les métiers liés au thème de la mer. Au programme cette année, les visites du SHOM,du bateau de pêche ATHENA de M.Moal, de l’IPEV, de la DCNS, d’ INTERMARCHE PLOUZANE, etc .

 

Pour cette première visite, le jeudi 28 novembre, ils ont visité la caserne des pompiers professionnels, à Brest. A cette occasion, ils ont été reçus par l’adjudant-chef Gautier, qui leur a fait découvrir le métier de pompier, et, en particulier, sa spécialité de « pompier-plongeur », intervenant lors de sauvetages en mer. Ils ont ensuite visité la caserne, et, notamment tous les véhicules spécifiques à chaque intervention. Ils ont fini la visite en revêtant, au sens propre, le « costume » de pompier : casque, veste …

Vendredi 31 janvier, accueil au collège de M Pierre EVEN, organisateur des mini stages à la DCNS, venu présenter aux élèves les métiers de la DCNS.

Jeudi 6 février, sortie au Mac Orlan, dans le cadre de la  F.O.L., poursuite de la discussion sur la parité avec la régisseuse de la salle.

Jeudi 13 février, visite des OLYMPIADES des métiers au parc de Penfeld à BREST.

Jeudi 15 mai, visite de l’Intermarché de PLOUZANE.

M Armand, directeur de l’Intermarché, le boucher et le poissonnier ont accepté de recevoir les élèves et se sont prêtés avec sympathie au jeu des questions-réponses. Durant près de deux heures, tout en insistant sur les qualités requises, ils ont présenté les métiers de la grande distribution, leurs formations et évolutions de carrière. Les élèves ont aussi découvert l’envers du décor : frigos, plan de découpe de la viande, etc. Ils ont appris à différencier les poissons et morceaux de viande, à faire des filets. Ils ont été sensibilisés à la fraîcheur et la mise en valeur des produits.

Cette visite leur a permis, enfin, de prendre conscience de l’exigence d’un directeur, de la qualité des produits commercialisée et de la compétence du personnel.