Description du projet

 

Cette année, deux classes de 4ème du collège ont participé à l’opération ‘classes-presse’ (4ème B et D).

C’est quoi une classe presse ? C’est une classe qui va se plonger dans le milieu de l’information et des médias :

 

  • Lecture quotidienne de journaux
  • Rencontre avec des journalistes
  • Visite du Télégramme à Morlaix
  • Rédaction de nombreux articles mis en ligne, et en commun avec les autres ‘classes presse’ de l’académie (76 établissements participants cette année, et 37 classes rien que dans le Finistère !)


Dans une classe presse, on apprend à (bien) lire les journaux et on apprend à écrire pour être lu !

Le thème de cette année était l’innovation, et le ‘prix des élèves’ en Finistère  a été remporté par la classe de 4emeD, qui s’est vu remettre le diplôme correspondant lors d’une cérémonie au conseil général du Finistère à Quimper le mercredi 11 juin.

 

L’article

 

Fabriquer des bonbons soi-même : la ChefJet, une imprimante sucrée

 

Nouvelle façon de fabriquer des bonbons, sans effort et en moins de 2 minutes grâce à une imprimante innovante.

Une nouvelle imprimante

Le CES ( Consumer Electronics Show ) de Las Vegas a ouvert ses portes du 7 au 10 janvier 2014 pour présenter de nouvelles technologies. La société américaine 3D Systems a présenté une imprimante 3D où le sucre remplace le plastique. Pour fabriquer des bonbons, la machine met du sucre en poudre sur son socle puis elle dépose de l’eau par dessus ce dernier pour qu ’il durcisse, et accumule les couches de sucre.On obtient une forme en 3D. On peut travailler plusieurs matière comme le sucre, le chocolat, des solutions sucrées parfumées à la menthe, à la pomme, à la cerise, à la vanille ou à la pastèque.

JPEG - 335.5 ko
À gauche on peut aperçevoir les bonbons et à droite l’imprimante ChefJet Pro

Des bonbons étonnants

On peut avoir des formes triangulaires, carrées, rondes, pentagonales.Ils ont la matière des sucres qu’on met dans le café, on peut le croquer mais c’est assez dur.

Deux sortes d’imprimantes

Cette imprimante existe en deux modèles de différentes tailles. La ChefJet estimée à 5000 euros produit des bonbons d’une seule couleur. La ChefJet Pro estimée à 10 000 euros produit des bonbons multicolors. Les deux sont noires et ressemblent à un micro-onde. Leur forme en cube est design. Elles seront commercialisées au deuxième semestre de 2014.

Loïse KERRIEN Violette HUBERT

 

Pour avoir accès à tous les articles, rendez vous sur le site classes-presse : http://classes-presse-2014.ac-rennes.fr/